A History of American Literature: 1950 to the Present by Linda Wagner-Martin

By Linda Wagner-Martin

* The background of yank Literature from 1950 to the current offers a complete research of the wide variety of literary works that extends into the twenty first century
* Covers drama, poetry, fiction, non-fiction, memoirs, technological know-how fiction, and detective novels
* good points dialogue of yankee works in the context of such 21st-century concerns as globalization, medication, gender, schooling, and different topics

Show description

Read Online or Download A History of American Literature: 1950 to the Present (Wiley-Blackwell Histories of American Literature) PDF

Similar literature books

Early Mystics in Turkish Literature (Routledge Sufi Series)

This booklet is a translation of 1 of an important Turkish scholarly works of the twentieth century. It used to be the masterpiece of M. F. Koprulu, one in all Turkey’s best, and such a lot prolific, intellectuals and students. utilizing a wide selection of Arabic, and particularly Turkish and Persian assets, this publication sheds gentle at the early improvement of Turkish literature and makes an attempt to teach the continuity during this improvement among the Turks and that of Anatolia. Early Mystics in Turkish Literature addresses this subject in the context of different matters, together with Sufism, Islam and the genesis of Turkish tradition within the Muslim global.

This is an immense contribution to the research of Turkish literature and is key analyzing for students of Turkish literature, Islam, Sufism and Turkish history.

Le Paris de Modiano

Modiano a fait de Paris sa ville intérieure. Un lieu onirique, une ville métaphysique, intemporelle, où les époques se superposent. remark alors relier les sensations éprouvées par le petit garçon qui découvrait l. a. ville à l'enchevêtrement de rues, de quartiers, d'hôtels, de cafés, de garages, de squares et de boulevards qui innervera pendant plus de quarante ans les romans de l'écrivain ?

The Pilgrim Hawk: A Love Story

This robust brief novel describes the occasions of a unmarried afternoon. Alwyn Tower, an American expatriate and someday novelist, is staying with a pal open air of Paris, while a well-heeled, 
itinerant Irish couple drops in—with Lucy, their educated hawk, a stressed, sullen, disturbingly totemic presence. Lunch is ready, drink flows. A masquerade, right now harrowing and farcical, starts off.  

a piece of classical attractiveness and concision, The Pilgrim Hawk stands with Faulkner’s The undergo as one of many finest American brief novels: a fantastically crafted tale that also is a poignant evocation of the implacable strength of affection.

Extra info for A History of American Literature: 1950 to the Present (Wiley-Blackwell Histories of American Literature)

Sample text

Car lorsque nous cherchons à cerner l’essence d’une réalité qui établirait cet utopique et improbable nous-même, il faut bien admettre que les entités mouvantes et fuyantes de nos anciennes sensations s’éparpillent subitement en mille nouvelles perspectives, lesquelles, à leur tour, se diffractent en divers menus reflets évanescents, nous égarant plus complètement encore dans un ironique jeu de cache-tampon, de trompe-conscience, où la seule boussole de notre mince logique s’affole et perd le nord… L’anecdote suivante permettra peut-être de mesurer le peu de confiance que nous pouvons décidément accorder à nos versatiles perceptions.

Nous ramassâmes donc une bonne quantité de ces gros baveux aux belles coquilles spiralées et nous revînmes à la maison où mon grand-père vida les bestioles dans une grande bassine qu’il avait auparavant tapissée de feuilles de salade. Puis, le soir venu, il confectionna une sorte de sauce et allant chercher les escargots du matin les fit tout simplement revenir dans la poêle sans autres préparatifs. Je me souviens encore de l’odeur nauséabonde qui émana du frichti et surtout de l’étrange magma noirâtre immangeable qui fut servi dans nos assiettes, jusqu’à ce que ma grand-mère Marguerite demandât : — Ce sont les escargots de ce matin que tu as fait cuire ?

Mais Joseph, on n’est plus dans ton gourbi des tranchées, ça fait trente-six ans que c’est fini, et les escargots ça se fait dégorger un bon bout de temps ! — Allez Margot, fais donc pas tant d’histoires, rétorqua mon grand-père, quand on a vraiment faim ça se mange quand même ! Et le fait est – personne d’entre nous n’ayant, à vrai dire, plus « assez faim » pour l’accompagner – qu’il termina à lui seul, imperturbablement, le plat entier ! Il m’avait raconté une fois qu’avec un camarade de « section », ils avaient dû rester cachés pendant trois jours dans un trou d’obus parmi les lignes allemandes – à cause d’une mitrailleuse toute proche qui les eût instantanément fauchés s’ils s’étaient montrés – les obligeant à se sustenter uniquement de limaces et d’escargots crus, ce qui expliquait peut-être, comme le suggérait mon père, qu’à certains moments – étant par ailleurs d’un tempérament qu’on pouvait qualifier d’assez « peu complexe » – il lui arrivât de ne plus vouloir s’embarrasser d’aucune manière et cessât abruptement de vouloir faire, selon sa propre expression, « le moindre chichi ».

Download PDF sample

Rated 4.19 of 5 – based on 34 votes